Accueil > Agir pour vous localement > Académie de Grenoble > Un comité technique académique pour acter de la reprise du 11 mai.. (...)

Un comité technique académique pour acter de la reprise du 11 mai.. ;

Article publié le dimanche 28 juin 2020
  • Version imprimable

Un CTA consacré de reprise dans les écoles et les établissements de l'académie s'est tenu le 14/5 en présence des élus UNSA Education

Vous pouvez prendre connaissance des réponses apportées à leurs questionnements ci-après.

A lire aussi d'un simple clic :

  1.     La déclaration liminaire de l'UNSA Education
  2.     Le pan de reprise académique
  3.     Le plan de reprise des services déconcentrés

La rectrice précise en réponse aux déclarations liminaires des organisations syndicales que le plan de reprise concerne tous les personnels. Le télétravail est à privilégier quand cela est possible. Pour les personnels administratifs, il y a une différence entre les services déconcentrés où le travail à distance reste massif et les EPLE où certains personnels sont indispensables à la reprise en présentiel.
La sécurité et le sanitaire sont premiers. Rien n’interdit des réunions à plus de 10 personnes si les gestes barrières sont respectés.

Avis de l’UNSA Education : les adultes doivent se protéger, le risque de transmission est plus important entre adultes.

La rectrice évoque une reprise nécessaire notamment pour les élèves décrocheurs. Elle va permettre de remettre tous les enfants dans les apprentissages mais pas de finir les programmes à tout prix. Une des difficultés est de mener de front l’enseignement pour tous les élèves (présentiel en ½ groupe et distanciel). Il est important de s’approprier la période pour innover en termes de pédagogie. L’accompagnement des élèves non scolarisés n’est pas à la charge des enseignants en présentiel. L’organisation incombe à chaque établissement via le  conseil pédagogique en fonction de ressources humaines présentes, des élèves à accueillir et de la capacité des locaux.

L’UNSA Education alerte la rectrice sur la surcharge de travail pour tous les personnels que ce soit les équipes du premier comme du second degré.

Pour la rentrée de septembre, la rectrice parle d’une grande incertitude. Que la reprise se fasse en condition normale ou de crise, elle sera dans tous les cas adaptée, ne serait-ce que parce que l’année 2019/2020 n’aura pas été une année comme les autres!

En réponse à l’UNSA Education, la rectrice indique que la publication tardive du protocole sanitaire l’a été du fait de discussions avec les collectivités, les OS et tous les acteurs de la reprise.

Gestion des masques

L’UNSA Education pose la question du report de l’ouverture des collèges si les masques ne sont pas livrés à temps ? 

La Rectrice répond que si les masques ne sont pas arrivés vendredi soir 15/5, les établissements reporteront la reprise (La décision sera prise par de la rectrice après info par les chefs d’établissements). Il y a un suivi d’heure en heure de la livraison.

4 masques lavables (grand public type 1)  sont prévus par élève et par professeur en collège.

Rappel : le décret du 11 mai, rend obligatoire le port du masques pour les professeurs dès qu’ils sont en présence d’élèves.

La rectrice souhaite qu’un maximum d’élèves retrouve au plus vite la classe. Le déconfinement étant progressif, certains parents attendent la fin mai pour prendre une décision de reprise pour leurs enfants.
Accueil des élèves : 15 élèves maximum dans le respect des règles de distanciation (primaire / collège) et 10 pour les maternelles.
Tous les personnels fragiles ou dont un proche est fragile ne doivent pas reprendre en présentiel.

L’UNSA Education interpelle la rectrice sur l’attestation pour garde d’enfant qui n’a pas été transmise aux personnels enseignants mais seulement à ceux des services.

Réponse de la Rectrice : c’est aux chefs d’établissement et aux IEN de recenser les personnels qui ne peuvent ou ne veulent pas être sur site et de les informer des démarches. Le cas des enseignants/parents a été pris en compte (jusqu’au 2/6).

Reprise en Lycées et lycées pro :

Pour la reprise dans les lycées professionnels, les 3 académies travaillent avec les services de la région. La région demande aux chefs d’établissement de transmettre les plans de reprise de l’activité pour chaque établissement. Il y aura des protocoles spécifiques pour les GRETA. Idem pour les ateliers dans les lycées.
En attendant, les élèves de lycée ont repris l’accompagnement à distance.

L’UNSA Education pose la question de la reprise du 18/5 en collège pour les départements de l’académie

En 07 l’accueil des élèves n’est prévu que le 25/5 (sauf pour une cité scolaire dépendant de la  région) sur décision du président du conseil départemental qui pensait que l’Ardèche serait un département en zone rouge...
Les 4 autres départements ouvriront leurs collèges dans le respect du protocole le 18/5.

L’UNSA Education demande la réunion des CDEN pour entériner les plans de reprise avec toute la communauté éducative.

Réponse de la Rectrice : les CTSD se sont réunis pour présenter les plans départementaux. Les conseils d’écoles seront réunis mais il n’y  pas d’obligation de réunir les CDEN.
Pour les collèges, il y a une obligation de présenter 3 documents en CA des établissements :

     1.  Protocole sanitaire national (pour info)
     2.  Plan de reprise de l’établissement (vote du CA)
     3.  Avenant au règlement intérieur /organisation du temps scolaire (Vote en CA)

Si les CA sont réunis à distance il y a possibilité de procéder à un vote par mail avec boite dédiée.

L’UNSA Education pose la question du suivi des Fiches SST et demande qu’une réponse soit apportée :

Une circulaire précisera les choses (DRH)
Le DRH précise que l’adresse COVID 19 est toujours active pour toutes les remontées de difficultés.

L’UNSA Education pose la question des personnels itinérants et des consignes académiques.

Dans le premier degré : Plan de reprise par circo en fonction des besoins
TR : soit en présentiel, soit à distance
RASED, UPE2A : stabilisation si possible
PSYEN EDA : en fonction des demandes / en appui de la reprise dans les écoles

L’UNSA Education questionne sur les 2S2C* dans le premier degré (mise en œuvre et cadre juridique) :

Action en partenariat entre EN et collectivités et association complémentaires avec des conventions.
Cadre juridique défini et protecteur pour les animateurs.
Elèves ayant des PAI = partage d’infos par les enseignants (passation du PAI)

* Sport santé culture civisme

Précisions diverses

Les documents d’aide pour les directeurs sont partis de 2 mai vers les IEN qui les ont relayés. Idem pour les chefs d’établissements.

Les personnels infirmiers ont été chargés de se rapprocher des écoles et établissements pour une formation aux gestes barrière des personnels et des élèves.

Documents joints



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP