Accueil > Actualités et médias > DRONISEP et CIO

DRONISEP et CIO

Article publié le jeudi 5 avril 2018
  • Version imprimable

Décentralisation des DRONISEP

Le Projet de loi
 pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit de renforcer le rôle des régions en matière d’orientation pour les « missions exercées en matière de diffusion des informations sur les métiers et d’élaboration de documentations ».

Les DRONISEP seront décentralisées à partir du 1er janvier 2019. Les personnels concernés pourront soit rester fonctionnaires de l’état soit devenir fonctionnaires territoriaux (270 ETP concernés).

L’ONISEP est conservée comme opérateur national.

Quel avenir pour CIO, et pour leurs personnels (administratifs, Psy-EN EDO et DCIO) ?

La  question des CIO n’est pas abordée directement dans le projet de loi, mais à terme les CIO vont disparaître sous leur forme actuelle. Ce choix est bien celui du ministère.

Les DCIO seront rattachés aux DSDEN ou au rectorat (SAIO).

Les Psy-EN EDO exerceront en EPLE.

Le ministère nous explique qu’ils ont refusé la décentralisation des psy-EN EDO mais qu’en contrepartie ils ont proposé cette réorganisation afin qu’ils aient plus de temps de travail avec les équipes éducatives pour travailler sur l’orientation des élèves notamment avec la mise en place de Parcoursup.
L’organisation n’est pour le moment pas définie : organisation d’un service départemental depuis DSDEN ? Affectation directement en établissement ?…
Ces modalités doivent absolument faire l’objet de discussions avec les syndicats concernés.

Les 850 personnels administratifs des CIO ne doivent pas être oubliés. Nous n’avons aucune information précise sur les délais. La conseillère sociale parle d’un temps long pour l’évolution des CIO. Les postes de ces collègues ne seront pas supprimés sauvagement  hors mouvement.

Dans le cadre d’expérimentation, les « lieux » CIO  pourraient évoluer vers de nouvelles structures dans un partenariat région/état. Ce sera à suivre de près.
Nous avons interrogé sur le devenir des missions actuelles des CIO en particulier la prise en charge des primo arrivants, des décrocheurs, et des adultes accueillis dans les centres. Le ministère répond que ça fera partie du cadrage national.

Une mission

Une mission est confiée à Pascal Charvet (IG et ancien directeur de l’ONISEP) et à un président de Région non encore connu. Elle devra travailler à une convention cadre national entre l’état et les régions. Nous demanderons à être reçus par cette mission.

Avis de l’UNSA Education :

L’impréparation est très forte : absence de communication en direction des personnels, absence de programmation de travail sur la mise en place de ce changement. Nous dénonçons la méthode : on nous informe d’une décision déjà prise !

Sur le fond beaucoup d’inquiétudes voire d’opposition à la disparition des CIO pour l’ensemble de nos collègues qui voient venir une modification profonde de leur activité professionnelle.

Nous demandons qu’il y ait une information claire auprès des collègues concernés. Le ministère ne l’avait pour le moment pas prévu !

Nous avons rappelé au ministère l’attachement de l’ensemble des personnels des CIO à une culture professionnelle construite au sein de ces centres.
Les personnels administratifs, les psy-EN EDO et les DCIO doivent être respectés et reconnus professionnellement. L’accompagnement des personnels qui verraient leur poste disparaître en particulier administratifs doit être anticipé.
Nous ne devons pas alimenter des craintes injustifiées mais nous devons être présents auprès de nos collègues.

L’UNSA Education et ses syndicats seront chacun dans leur domaine très attentifs à ce que les missions des personnels soient respectées et que le service public d’orientation de qualité soit accessible à toutes et tous. Nous avons demandé à ce que l’agenda social qui s’ouvre fasse une place à la discussion sur l’avenir des CIO et le devenir des personnels.

Les instances (CT et CHSCT) devront se saisir de ce sujet, ce que ne manquera de faire l'UNSA Education de l'académie de Grenoble lors du prochain CTA du 06 avril 2018.

>> Voir l'avis du SE-Unsa



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP